FONDATION ROTARY… parlons-en !

 

 

Notre Fondation, créée en 1917 pour financer les actions du Rotary International, est l’une des plus importantes fondations privées du monde.

 


Financée en grande majorité par les rotariens des 170 pays où ils sont présents, elle œuvre dans le domaine de la santé, de l’éducation, et de la lutte contre la pauvreté, permettant ainsi  de promouvoir, dans un esprit de solidarité  et  de grande camaraderie, l’entente mondiale, la bonne volonté et la paix.

 


Il serait trop long de détailler ici les innombrables actions menées par les clubs, que ce soit sur le plan local, national  ou encore international, mais la plus spectaculaire est sans aucun doute la lutte pour l’éradication de  la polio dans le monde. Le Rotary International  en a été l’initiateur, mais aussi un acteur très important que ce soit par ses financements  (plus de 1,2 milliard de dollars depuis 1985) et par son action sur le terrain grâce à des centaines de milliers de rotariens bénévoles épaulés par leurs familles et leurs amis.

 


Les rotariens contribuent par l’intermédiaire de leur club à cette fondation, souvent au niveau de 100 $ (environ  77 €)  par membre et par an, mais connaissant l’efficacité de la Fondation Rotary (placée au plus haut par les agences de notation) dans la gestion des sommes reçues, ils pourraient faire bien mieux au niveau individuel. Il faut savoir qu’aucun frais de fonctionnement, aucun frais d’appel de fonds, ne vient diminuer les dons. Les charges sont compensées par les intérêts que produisent les sommes collectées,  placées pour 3 ans avant d’être octroyées aux différentes actions.

Alors que, en  comparaison, et sans diminuer les mérites de nombreuses associations à but humanitaire, il arrive dans beaucoup de cas que les frais généraux de collecte et de fonctionnement atteignent 65% et plus.

 


Ce modeste  essai n’a pas la prétention d’expliquer tous les rouages et d’énumérer les possibilités que donne la Fondation, mais il a seulement l’espoir de motiver, de rendre fiers tous les rotariens de leur engagement au Rotary International et du rôle très important de sa fondation.

 


L’équipe du District 1770, très compétente, placée sous la direction de l‘excellente  past-gouverneur Danielle Charvet, est  toujours prête à aider les clubs et  répondre aux  questions  qui peuvent se poser, notamment pour les possibilités de demandes de  subventions.

 


Eric RASMUSSEN.

Responsable Fondation du Rotary Club Claye-Souilly Roissy CDG.

 

 


 

 

Financer les subventions et activités de la Fondation à travers le monde. Les contributions sont prises en compte pour l'attribution du titre Paul Harris Fellow.

 

 

Le Fonds annuel permet de venir en aide aux populations à travers le monde dans les 6 axes stratégiques du Rotary :

 

 

 

 

 

 

Paix et prévention / résolution des conflits.



 

Prévention et traitement des maladies.



 

Eau et assainissement.

 

 

Santé de la mère et de l'enfant.

 

 

Alphabétisation et éducation de base.

 

 

Développement économique et local.

 

 

 


 

 

Pour faire un don c'est : ICI

 

 



 

Il faut se rappeler…


En 1936, rien qu’à New York, 2500 morts ; rien qu’en 1952,  60.000 cas, et 3000 décès aux USA.

 

A cette époque, des épidémies tous les ans, avec environ 350.000 cas de paralysie ou de mort chaque année dans le monde…

 

Cette maladie était une véritable hantise car il n’existe pas de traitement de cette virose.  Seule la prévention par la vaccination systématique de tous les enfants du monde pouvait nous débarrasser de ce fléau mondial.


C’est à cette tâche que le Rotary International s’est attelé, ce qui constitua un élément déterminant dans la décision de l’OMS de s’engager dans la voie de l’éradication, avec le soutien de l’UNICEF, du CDC d’Atlanta, de nombreuses fondations privées et de gouvernements.

 




Où en est-on  aujourd’hui ?

 

Les pays infectés par le poliovirus dans le monde sont passés de 16 en 2011 à 4 en 2012.


Le nombre de pays d’endémie a été réduit à 3.


Le nombre de cas de poliomyélite est de 223 fin 2012, et les 3 premiers mois de 2013 sont prometteurs.


 



Commencée en 1985, cette action est la plus importante, la  plus belle, jamais réalisée par notre Fondation Rotary.

 

 


 

 

IMPORTANTE par les sommes collectées par notre Fondation : plus d’un milliard de dollars.

 

BELLE parce qu’elle a vu l’engagement des Rotariens du monde entier œuvrant pour trouver les fonds nécessaires, organisant des manifestations les plus diverses, motivant des industriels, des fondations, des philanthropes du secteur privé, et des gouvernements.


 

BELLE aussi, et peut- être surtout, par la participation sur le terrain qu’ils connaissent bien, de centaines de milliers de Rotariens, aidés de leurs familles et amis, réglant les problèmes de logistique, transportant les vaccins dans la chaîne du froid, participant à la vaccination.


 

BELLE toujours, parce que l’on peut dire aujourd’hui que cette campagne a permis d’épargner cette terrible maladie à bien plus de 5 millions d’enfants.

 

 

 

 

 

Peut-il y avoir plus belle action que d’éviter à des millions d’enfants une paralysie irréversible ?

 

 

 

 

 

 

Action qui a vu les clubs  du monde entier du Rotary International, de toutes origines, de toutes croyances, travailler ensemble pour la plus importante entreprise de santé publique jamais réalisée par un organisme privé.




C’est pourquoi, nous le savons, la victoire sur cette terrible  maladie est en vue, mais nécessite  un dernier effort financier afin  qu’il n’y ait plus un seul  cas dans le monde, condition pour que la polio  soit enfin déclarée éradiquée de la planète.


 

Nous serons alors fiers d’y avoir participé et ainsi fait savoir que la devise du Rotary  « SERVIR » n’est pas un vain mot.

 

 

 

Eric RASMUSSEN.

Responsable Fondation du Rotary Club Claye-Souilly Roissy CDG.

 

 


pour en savoir plus sur le sujet, lire

les polionewletters rédigées par Christian Michaud

notre ancien gouverneur responsable “polio” pour le District 1770 et coordinateur Polioplus pour la France et le Maghreb 2013-2014.

Cliquez ICI

 

 

 

L'OMS vient d'annoncer que l'inde ne faisait plus partie des pays endémiques.


 

Un an sans polio en Inde !


 

Une nouvelle bataille vient d'être gagnée grâce à la vaccination contre cette redoutable maladie, mais malheuresement la guerre n'est pas finie...